le PDC Lausanne lance une pétition pour des services de transports de personnes modernes


Le PDC Lausanne lance une pétition pour des services de transports de personnes modernes dans la région lausannoise

(dite « pétition pour Uber à Lausanne »)

Le comité du PDC Lausanne a décidé de soutenir la pétition pour des services de transports de personnes modernes dans la région lausannoise (dite « pour Uber à Lausanne »), lancée par Manuel Donzé, président du PDC Lausanne et candidat à la Municipalité et Kyril Gossweiler, citoyen. 

Attaché à la liberté de commerce et à la défense du consommateur, le PDC Lausanne estime que d’importantes améliorations sont à faire en termes de service et de prix au niveau de l’offre de transports de personnes dans la région lausannoise. Suite à la décision du Service intercommunal des taxis de Lausanne d’interdire l’application Uber, il a été décidé de lancer une pétition pour permettre aux consommateurs aussi de s’exprimer.

Cette péition, adressée aux conseils communaux des communes membres du service intercommunal des taxis de Lausanne, demande notamment, à travers une révision de la réglementation sur le service des taxis:

– offrir des possibilités de commander de prestations par applications mobiles (locales et/ou internationales), utiles notamment pour les personnes malentendantes et/ou les visiteurs étrangers / touristes ayant de la peine à s’exprimer au téléphone ;

– offrir des possibilités de paiement de prestations par applications mobiles (locales et/ou internationales) afin de simplifier le paiement pour les clients et réduire les risques d’agression pour les chauffeurs ;

– simplifier l’examen de conduite des chauffeurs en ce qui concerne la topographie de la région pour ceux qui utilisent les systèmes de géolocalisation / guidage par GPS ;

– réduire le plus possible l’utilisation de centrales téléphoniques coûteuses et générant des pertes de temps ;

– accepter des systèmes de comptabilisation / contrôle des courses / tachygraphes / tachymètres utilisant les dernières technologies et économiques pour les chauffeurs, par exemple sur applications mobiles ;

– encourager les alternatives aux transports en taxi voiture (taxi moto, taxi vélo électrique).

Une page Facebook a été créée pour l’occasion qui propose aux intéressés de télécharger la pétition et de la signer. Des stamms sont aussi organisés pour permettre aux citoyens de signer la pétition.

pétition

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *